Test du jeu de course Hot Wheels Unleashed 2 — Turbocharged

INFINITY AREA™
4 min readOct 17, 2023

Test du jeu de course Hot Wheels Unleashed 2 — Turbocharged

En 2021, c’est tout en nostalgie que nous testions le reboot de la franchise: Hot Wheels: Unleashed. Deux ans plus tard, Milestone et Mattel reviennent à la charge avec un nouvel opus plus grand et plus rapide!

Avant de commencer ce test, je tiens à remercier Marianne de l’équipe RP de PLAION pour cette opportunité d’accéder à Hot Wheels Unleashed 2 — Turbocharged avant sa sortie officielle. Ce test a été effectué sur PC (Steam) avec une manette Xbox One.

Hot Wheels Unleashed, mais mieux

Mode Histoire: un passage de témoin

La campagne solo était l’un des points noirs de ce premier opus avec une suite de courses sans histoire à raconter. Turbocharged signe là un passage de témoin entre la vieille génération nostalgique et la nouvelle génération qui découvre l’univers Hot Wheels. Avec une campagne solo enrichie avec une narration destinée aux enfants, les joueurs affrontent des créatures qui prennent d’assaut le monde Hot Wheels. Le mode carrière est donc bien fourni avec des cinématiques animées stratégiquement placées entres des courses de variées et des Boss à vaincre.

Des sensations retrouvées…

Si vous avez aimé Hot Wheels Unleashed alors vous allez adorer Hot Wheels Unleashed 2 — Turbocharged. L’expérience de jeu est tellement plus fluide et addictive que sur le premier jeu. La différence est incroyable, la preuve, j’ai même lancé l’opus de 2021 pour comparer les deux.

On peut aussi noter une amélioration nette au niveau graphique avec de meilleurs reflets sur les surfaces lisses et des couleurs plus vives sur et hors de la piste. La maniabilité des véhicules a été entièrement retravaillée ce qui donne de meilleurs braquages et une meilleure aisance de direction en vol. Ajoutez à cela les nouvelles surfaces comme l’herbe, le sable ou la moquette et vous aurez une expérience de conduite différente à chaque course.

…mais tout n’est pas parfait

Hot Wheels Unleashed 2 — Turbocharged est meilleur que son prédécesseur à bien des égards mais pêche toujours sur quelques aspects. En effet, on regrette le manque de caméra arrière et de tableaux de scores finaux avec les temps des IA qui sont la norme sur les jeux de courses plus classiques. Autre frustration, la carte de la campagne solo qui reste difficile à naviguer. Dans Turbocharged il n’y a pas de sous-sol et c’est bien dommage. La dernière critique est celle de la redondance des circuits et des courses de boss, néanmoins le jeu inclut suffisamment de modes différents pour que ça ne devienne pas barbant.

Plus de bolides et des mécaniques innovantes

Fort dans la diversité

Là où Hot Wheels Unleashed 2 — Turbocharged frappe fort c’est dans sa diversité de véhicules et de modes de jeu. En effet, ce sont plus de 130 véhicules disponibles à la sortie du jeu, dont des motos et des véhicules tout terrain qui n’étaient pas disponibles dans l’opus précédent. Les véhicules ont d’ailleurs été réorganisés dans 3 catégories (Casual, Rookie et Pro) en plus de leur niveau de rareté et peuvent être améliorés grâce au nouveau système de compétences.

Concernant les modes de jeux, il y en à 7 à la sortie officielle, la plupart disponible dans le mode carrière comme la course rapide, le contre-la-montre, l’élimination, le drift et les courses de checkpoints. Ayant testé le jeu avant sa sortie officielle, je n’ai pas encore eu la possibilité de m’aventurer sur les modes de jeux exclusivement multijoueur à savoir le “Clash Derby” et le mode “Grab the Gears” qui paraissent plus rugueux et ou j’en suis sûr, il y a beaucoup de tôle à tordre.

Les nouvelles mécaniques transforment l’expérience de jeu

  • Le saut (simple & double) — Avec l’ajout de nouveaux obstacles, cette addition était nécessaire pour pimenter les fins de courses serrées. Une petite erreur et c’est l’arrêt buffet.
  • Le “Dash” latéral — Très utile pour se débarrasser d’un adversaire trop collant. Cette nouvelle mécanique transforme la piste de course en terrain de démolition.
  • Le système de compétences — Brièvement mentionné un peu plus haut, le système de compétence s’applique à chaque bolide et permet au joueur d’améliorer son Hot Wheels en choisissant des “kits d’amélioration” de la maniabilité, du boost et de la protection contre les obstacles. Cependant, chaque amélioration apporte aussi un malus et donc le joueur devra les calquer sur son style de conduite pour éviter tout risque de contre-performance.

Quand créativité et DLC dictent la rejouabilité

La créativité au centre des débats

Hot Wheels est surtout connu pour sa grande panoplie de bolides aux formes et couleurs extravagantes. Ce style caractéristique se retrouve bien évidemment dans Hot Wheels Unleashed 2 — Turbocharged. Hormis le large éventail de véhicules, Turbocharged inclut un demi-million de circuits créés par la communauté Hot Wheels, ainsi que de nombreux nouveaux modules pour le Track Editor. En termes de customisation, on dépasse le million de créations de livrées déjà disponibles.

Du contenu additionnel régulier

Comme pour le premier opus, les développeurs ont prévu du contenu additionnel pour Hot Wheels Unleashed 2 — Turbocharged. Les détenteurs de l’édition deluxe auront accès au “Volume 1” du passe de saison qui inclut plusieurs packs comme Fast X, Honda ou encore “Made in Italy”. L’édition légendaire inclut d’autres packs intéressants (Monster Trucks, Mercedes-Benz) ainsi qu’une extension Fast & Furious et une extension Alien. C’est donc plein de contenu mensuel avec une feuille de route jusqu’en Juin de l’année prochaine.

https://infinity-area.com/review/test-du-jeu-de-course-hot-wheels-unleashed-2-turbocharged/?feed_id=657&_unique_id=652eb064198d9

--

--

INFINITY AREA™
0 Followers

L’actualité en général de vos jeux vidéo PC et consoles ! #Gaming #Actus #PC #Xbox #PS5 #Consoles #Bonplans #Tests